Revenir au site

Decouvrez en détail comment le photovoltaique peut autofinancer votre hangar agricole

À qui s'adresse l’autofinancement pour la construction d'un hangar photovoltaique ?

Sur hangarsolaire.fr, le tiers investissement s'adresse aux agriculteurs qui veulent bénéficier d'un hangar “gratuit” pour leur exploitation. Si vous avez besoin d'un bâtiment pour l'élevage ou le stockage, à moindre coût, ou payé en totalité en fonction de votre zone géographique, c'est une bonne alternative.

Investir dans le photovoltaique pour financer votre batiment agricole

 

Vous construisez et financez le hangar et la centrale photovoltaique. Vous avez donc le choix de travailler avec votre charpentier et de choisir votre installateur PV. Ce dernier s’occupe de l’ensemble des démarches administratives pour vous, de la pose et du raccordement des panneaux.

L’objectif étant que les revenus générés par le photovoltaique (revente de l’électricité produite à EDF) permettent de couvrir tout ou partie de l’annuité du batiment agricole.

Le photovoltaique est une solution qui a fait ses preuves : des centrales produisent depuis déjà 10 ans et les pionniers de cette technologie sont aujourd’hui très satisfaits des revenus générés par leurs centrales.

Le photovoltaique est une activité sans contrainte : c’est le soleil qui travaille pour vous !

Vous signez un contrat de vente de l’électricité avec EDF pour une durée de 20 ans. Ce contrat permet de sécuriser un flux de trésorerie annuel entrant pendant au moins 20 ans. A notre connaissance il n’y a pas d’investissement plus rentable et sécurisé que celui-là ?

Image pour installation panneau solaire

Vos avantages

  • Revenus complémentaires garantis pendant 20 ans : votre toit jusqu’à présent ne vous rapportez rien, vous optimisez ainsi la rentabilité de votre bien immobilier tout en vous assurant un revenu complémentaire pour vos vacances en famille ou votre retraite...

  • Activité sans effort : pas besoin de semer, traire ou récolter, le soleil se lève le matin et travaille pour vous toute la journée.

  • Liberté : vous faites construire le bâtiment dont vous avez besoin sans contraintes liées à un tiers investisseur.

  • Finançable : la majorité des banques investissent facilement dans un projet de hangar financé par les revenus d’une centrale photovoltaique moyennant un projet bien ficelé et basé sur le contrat de 20 ans signé avec EDF qui garantie le remboursement.

En prévision de la centrale PV sur mon hangar, à quoi dois-je penser ?

1 - L’orientation pour maximiser la production

 

Parmi les conditions idéales de pose pour des panneaux solaires lorsque vous construisez votre hangar photovoltaique est l'orientation.

Deux options existent : Mono pente ou bi pente

La première est la plus rentable, un bâtiment mono pente Sud offrira le meilleur ensoleillement et donc la plus grande quantité d'électricité produite. Les services de l’urbanisme de certaines communes refusent les permis avec des toitures mono pente, il faudra donc se tourner vers un bâtiment bi pente.

Le bi pente Nord-Sud par exemple 20% côté Nord et 80% côté; attention à tout de même vous rappeler que vous devez avoir une surface orientée Sud d’au moins 500 m².

Quelques chiffres pour mieux comprendre :

  • Mono pente Sud 600 m², 100 kWc de panneaux à Toulouse :

    • ensoleillement : 130.000 kWh/an

    • revenus annuels estimés : 14 300 € HT

    • Annuité bâtiment : 4 000 € HT

  • Bi pente 20/80 Sud 600 m², nord 150 m², 10080 kWc de panneaux à Toulouse :

    • ensoleillement : 130.000 kWh / an

    • revenus annuels estimés : 14 300 € HT

    • Annuité bâtiment : 5 000 € HT (Annuité 20% plus élevé alors que revenus photovoltaiques identiques)

  • Bi pente Est/Ouest 300 m² Est et 300 m² Ouest, 100 kWc de panneaux à Toulouse :

    • ensoleillement : 114.000 kWh / an

    • revenus annuels estimés : 12.540 € (-12% par rapport mono pente)

    • Annuité bâtiment : 3.600 € HT (Annuité 10% moins élevé car en bi pente symétrique la charpente est plus légère)

2 - Pas trop loin du réseau pour éviter un coût de raccordement trop important

 

C’est ce point qui va conditionner la faisabilité de votre projet de hangar photovoltaique. Une centrale photovoltaique doit être raccordée au réseau électrique haute tension.

Donc plus vous serez proche du réseau électrique 20.000V, plus le coût de raccordement de votre projet à ce réseau sera faible.

A l’inverse, si vous êtes trop éloigné, le coût de raccordement sera trop onéreux et anéantira la rentabilité économique de ce ce projet.

Comment reconnaît-on le réseau électrique 20.000V ?

Le réseau électrique 20.000V se caractérise par des lignes électriques avec 3 fils parallèles comme l'image ci-contre :

Dans le meilleur des cas vous aurez même un transformateur électrique implanté au sol ou sur un poteau (voir photos ci-contre) à proximité.

transformateur sur poteau
transformateur au sol

Enfin même si vous ne pouvez pas la voir, peut être avez-vous une ligne électrique 20.000V enterrée qui passe en limite de propriété. Dans ce cas, vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie.

Pour information sachez que vos maisons sont raccordées en 230V et non en 20.000V. Les poteaux électriques aériens 230V sont caractérisés par 3 fils torsadés.

3 - Bien choisir sa couverture

 

C’est la couverture de votre batiment qui va accueillir les panneaux photovoltaiques, le choix de cette dernière va donc avoir un impact sur le coût du matériel de fixation et la faisabilité du projet.

tableau comparatif de  toiture

4 - Quelles informations transmettre à mon charpentier ?

Afin de vous assurer de pouvoir fixer les panneaux sur la structure du toit du hangar à construire, pensez à inscrire sur le cahier des charges de votre charpentier les contraintes suivantes :

  • La structure doit pouvoir supporter les panneaux (14kg/m2)

  • Privilégier 1,70 mètres d’entraxe entre les pannes pour assurer la compatibilité avec les systèmes de fixation communément utilisés par les installateurs photovoltaïques.

Nous reviendrons de manière plus détaillée sur la rentabilité d'un projet d'autofinancement dans le prochain article.

Comment m’assurer que mon projet à intérêt économique ?

Mon projet est-il intéressant d’un point de vue économique ?

Les revenus :

A l’heure où nous écrivons, sauf cas particulier, dans le monde agricole nous privilégions la revente totale de l’électricité à EDF. C’est le montant payé par EDF pour l’achat de votre électricité issue des panneaux solaires qui va financer votre installation et vous générer un bénéfice au bout de quelques années.

 

Le nombre de kWh revendus à EDF dépendra de deux choses :

  • L’ensoleillement de votre batiment :

carte ensoleillement France

Comme vous pouvez le constater sur la carte ci-dessus, nous ne sommes pas tous égaux face au soleil en France. Même si l’énergie solaire et l’une des ressources les plus équitables (le soleil se lève tous les jour pour tout le monde) en fonction de si vous vous trouvez au Sud ou au Nord de la France, le gisement kWh/kWc ne sera pas le même.

Avec des mots simples, pour un panneaux identique en terme de puissance et de positionnement, vous ne produirez pas la même quantité d’électricité à Marseille qu’à Lille. Les experts de hangarsolaire.fr pourront vous indiquer précisément le gisement solaire de l’emplacement du hangar à construire. Pour permettre un développement massif du photovoltaique dans des zones moins gâtées en soleil, certaines régions militent pour un ajustement du tarif de rachat de l’électricité à la hausse dans ces régions moins favorisés afin de rééquilibrer les niveaux de rentabilité à travers la France.

  • Le nombre de panneaux installés :

Jusqu’à 100 KWc installée (environ 350 panneaux ou 600 m², de surface) vous n’êtes pas obligé de déposer votre projet au guichet des appels d’offre de la CRE Commission de Régulation de l’Energie. Aux vues du tarif de rachat actuel, nous privilégions des centrales inférieures ou égales à 100 KWc.

Plus la puissance installée sera élevée plus vous produirez de l'électricité et donc générerait des revenus liés à la revente de cette énergie produite. Vous influez sur la puissance totale installée via deux biais; le premier la taille de la toiture et le second la puissance des panneaux utilisés. Actuellement, le marché privilégie des panneaux de technologie Polycristalline de 280W mais il existe des panneaux plus puissants de technologie Monocristalline de 330W.

types de panneaux photovoltaique

Bien évidemment plus le panneau sera puissant plus le prix sera élevé. Dans votre calcul avec l’installateur, il sera indispensable de peser le pour et le contre. Une surface inférieure à 450m2 (Est-Ouest ou Sud) risque de compromettre la rentabilité de votre projet. Les panneaux vont s’user progressivement tout au long de leur durée de vie il faudra donc tenir compte de cette légère baisse dans le calcul de la rentabilité sur 20 ans. Le standard actuel de l’industrie propose une garantie produit de 10 ans et une garantie de production à 85% au bout de 25 ans.

Quelques mots sur le tarif de rachat de l'électricité et le contrat avec EDF. Le rachat de l’électricité produite par les centrales photovoltaïques en France est géré par EDF OA (Obligation d’Achat). C’est avec cette entité que vous allez signer un contrat de revente de l'électricité pour 20 ans. Le tarifs convenus est fixe pour 20 ans hors ajustement lié au taux d’inflation.

Le tarif d’achat de l’électricité proposé est réévalué tous les trimestres par la CRE et depuis son apparition. Afin de bloquer un tarif de rachat pour une durée de 20 ans, vous devrez vous, ou votre installateur, déposer auprès d’ENEDIS une demande raccordement. Cette demande permet de figer le tarif de rachat en vigueur à la date du dépôt de projet.

Après avoir évoqué les bénéfices tirés de la production d’électricité, parlons des coût liés à la construction et à l’exploitation de la centrale solaire.

Les charges

ll faut prévoir quelques postes de dépenses liés à l’exploitation, l’entretien de votre centrale photovoltaique :

  • Assurance sur le matériel installé et la perte d’exploitation.

  • Tarif d’Utilisation du Réseau Public d’Electricité (TURPE) : charge payée annuellement à ENEDIS pour l’utilisation du réseau électrique sur lequel est injecté l’énergie produite.

  • Provision pour le remplacement des onduleurs : les onduleurs devront être changés au moins une fois pendant les 20 années donc provisionner le coût des onduleurs.

  • Maintenance préventive pour vérifier le bon fonctionnement du matériel tout au long de sa durée de vie.

  • Un contrat d’intervention sous 48h en cas de panne auprès de votre installateur ou d'une société spécialisée dans la maintenance de centrales.

  • Nettoyage des panneaux : fréquence en fonction des salissures générées par votre activité.

Remboursement du crédit réalisé pour financer le hangar et/ou la centrale :

Le montant des annuités dépend des conditions du prêt mais surtout du coût de la centrale et/ou du hangar. Pour obtenir le meilleur prix hangarsolaire.fr vous propose de recevoir jusqu’à 3 offres de professionnels certifiés.

Exemple chiffré d’un cas concret :

Construction d’un bâtiment avec 600 m² de toiture photovoltaique dans la Creuse. Le transformateur haute tension le plus proche se trouve à 100m du batiment.

tableau de comparaison de charges

* les charges à partir de la 16ème année baissent drastiquement le crédit étant soldé en fin de 15ème année.

Y-a-t-il des restrictions concernant la taille du batiment à construire ?

Il n’y a pas de restrictions techniques mais la réglementation créée des paliers en dessous ou au delà desquels les charges, le tarif de rachat et les procédures changes :

tableau taille bâtiment

Il est donc parfois intéressant de brider la taille de son projet pour rester dans une typologie de projet avec un meilleur tarif, des charges moins élevées ou une procédure moins risquée.

En conclusion et comme évoqué précédemment, à l’heure actuelle nous conseillons pour des raisons de facilités administratives et de rentabilité de privilégier des batiment de 100 kWc; si cela correspond bien évidemment à votre besoin et est en adéquation avec votre activité.

 

Puis je consommer l’électricité produite?

Si vous avez opté pour la revente totale, non vous ne consommerez pas l’électricité produite par la centrale.

En revanche si vous avez opté pour l’autoconsommation, dans ce cas précis, vous consommerez l’électricité produite à l’instant T. A l’heure actuelle et compte tenu de la faible consommation d’énergie d’un bâtiment agricole, dans 70% des cas il sera plus intéressant de se tourner vers la revente totale.

Nous reviendrons de manière plus détaillée sur l’autoconsommation dans un prochain guide.

Matériel comment choisir

Comment sélectionner son matériel ?

Une centrale photovoltaïque se compose principalement de 3 postes de matériel

- Le système de montage :

Il s’agit des fixations entre votre couverture et les panneaux sur le toît. Il existe de nombreuses marques et souvent l’installateur aura sélectionné une marque qu’il connaît et maîtrise. Il convient néanmoins de vérifier certains points :

  • Conformité avec les modules photovoltaïques installés

  • Certification ATEC ou ETN disponibles

  • Stabilité financière de la société qui portera la garantie produit

système de montage

- Les panneaux photovoltaïques :

Il s’agit d’un éléments primordial dans un installation photovoltaique, car c’est eux qui vont capter les rayons du soleil pour les transformer en électrons. Votre installateur devrait vous proposer un choix de marques et de puissances. Nous vous invitons à être attentifs sur les éléments suivants pour votre choix :

  • Conformité avec le système de montage proposé

  • Garantie produit et garantie de productible

  • Stabilité financière de la société qui portera la garantie produit

panneau solaire

- L’onduleur photovoltaique :

C’est l’onduleur qui va transformer le courant continu en courant alternatif afin de pouvoir injecter sur le réseau électrique. C’est l’onduleur qui pilote la production de la centrale. Nous vous invitons à être attentifs sur les éléments suivants pour votre choix :

  • Garantie produit (pensez à demander le certificat de garantie du fabricant)

  • Stabilité financière de la société qui portera la garantie produit

  • Les options de communication disponibles pour le suivi de production de la centrale

onduleur photovoltaïque

Que dois-je prévoir en terme d'entretien ?

Pour assurer la maintenance et l’entretien de votre centrale, nous vous conseillons de signer un contrat avec l’entreprise qui a installé les panneaux ou une entreprise spécialisée dans ce type de services. L’objectif étant de vérifier le bon fonctionnement de la centrale et que le matériel ne présente pas une usure prématurée. Ce contrat peut prévoir le remplacement du ou des onduleurs au moins une fois pendant la durée de vie de la centrale.
Vous pourrez également prévoir le nettoyage régulier des panneaux sur le toit. En effet en fonction de votre activité ou de l’emplacement du bâtiment, il se peut que les panneaux se salissent et il faudra les nettoyer pour éviter une perte de production.

Pensez également à nettoyer les onduleurs en dépoussiérant les ventilateur régulièrement afin qu’ils ne surchauffent pas.

 

Que se passe-t-il après 20 ans ?

Le contrat signé avec EDF OA se terminera au bout de 20 ans. ce n’est pas pour autant que votre centrale ne produira plus. Rappelez vous la plupart des panneaux sont encore à 85% de leur capacité de production au bout de 20 ans.

Votre centrale sera complètement amortie et vous pourrez user librement de l’électricité produite ou bien signer à nouveau un contrat de revente avec EDF ou autre société. Nous ne sommes pas devins, mais à la vitesse à laquelle progresse les choses, toutes les options sont possibles dans 20 ans.

 

Si jamais le photovoltaique ne vous plaît plus, vous pourrez aussi démonter la centrale. Les panneaux grâce à l’organisme PV Cycle peuvent être recyclé gratuitement, il vous suffira de les déposer dans un centre de collecte de l’organisme. Le coût du recyclage a déjà été payé par votre installateur au moment de la facturation. Vous retrouverez cette eco participation dans votre facture.

Si vous avez besoin de plus d’informations sur le principe de l'autofinancement, visitez notre site hangarsolaire.fr 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK